Centre Missionnaire Carhaix - Regard d'Espérance       Agrandir...  

L’entretien du mois :
40 ans en forêt, homme d'action... et philosophe !
M. Jean-Claude FORNASIER, Technicien de l'Office National des Forêts répond à nos questions

  • La forêt face aux rigueurs de l'hiver...
  • Ces animaux qui repeuplent nos bois...
  • «Beffou m'a plu. Je lui suis resté fidèle!»
  • «La forêt doit se vivre avec les cinq sens!»
  • 1987: «l'après-ouragan a été une belle aventure professionnelle...»
  • «L'époque de la "chasse-cueillette" est révolue...»
  • «La forêt doit se partager, personne ne peut se l'approprier...»
  • «Arrivant en Bretagne, j'avais été frappé par l'hospitalité des gens...»»
   
 
Dans ce numéro...
 
Editorial : La jeune fille qui ne savait pas commander
Interview : 40 ans en forêt, homme d'action...
et philosophe ! - M. Jean-Claude Fornasier, Technicien de l'Office National des Forêts répond à nos questions

Le Tour arrive... Carhaix doit se "mettre sur son 31" !
Echos du Poher :
- Plounévézel : «Bienvenue à la ferme de Kerguévarec»
- Spézet : Les trois fours à pain...
Rubrique historique : Il avait su gagner la confiance des bagnards
de la "grande tranchée" de Glomel
Conseils pratiques
Mots d'enfants
Le prêt à taux zéro-plus
entre en vigueur
Economie et société :
Quand les Français
redécouvrent la Santé au Naturel !
Histoire authentique :
Dans le Grand Nord canadien : soudain, le blizzard
meurtrier s'abattit sur le trappeur et ses chiens...
Nouvelles brèves
Un salaire de chef indien !
Victor Hugo...
et son message sur la liberté.
Paroles de sagesse
Conseil du médecin : Dr Emile Louédin
Méningites : il faut
vacciner les enfants
Quelques échos du Centre Missionnaire...
 

 
Retrouvez les derniers n° de Regard d'ESPERANCE


Archives
 

 
Découvrez le Centre Missionnaire...
 

 
Revues publiées au Centre Missionnaire...
 

 
Pour nous contacter...
 
 

«Les anciens respectaient davantage la forêt, comme tout le reste. Le respect des choses était dans leur mentalité, leur culture. Nous essayons d’intervenir auprès des enfants le plus possible, mais les forestiers ayant de plus en plus de travail, cela devient difficile… Je constate que beaucoup de gens ne perçoivent la forêt que comme le lieu d'un loisir, auquel elle doit être subordonnée: la cueillette des champignons pour les uns, le cheval pour d'autres, la randonnée...», nous a confié Jean-Claude Fornasier.
Au premier abord, l’homme paraît aussi impénétrable que les taillis les plus denses, aussi mystérieux et déroutant que les lointaines frondaisons d’une sombre futaie…

 

 
Editorial par Y. Charles
La jeune fille qui ne savait pas commander
Une jeune fille désirant entrer dans une Ecole supérieure fut inquiète lorsqu’elle lut, dans le formulaire de demande d’admission, la question suivante:
«Savez-vous commander?»
Honnête et droite, elle écrivit:
«Non!»
Puis le cœur lourd, elle renvoya le questionnaire dûment rempli.
A sa surprise, elle reçut quelques temps plus tard une lettre de la Direction de l'Ecole l'informant :
...
 

 
Regard sur notre temps par S.C.
Un salaire de chef indien !
En France, chaque débat sur les retraites, les salaires, les «avantages acquis», ou chaque grève catégorielle abusive fait ressurgir dans la mémoire collective les confortables «niches» salariales où des concitoyens, qui se passeraient bien de cette tapageuse publicité, coulent des jours tranquilles.
Aiguilleurs du ciel, dockers du port autonome de Marseille, trésoriers-payeurs généraux, stars du football professionnel – et d’autres sports – par exemple, entendent leurs compatriotes s’indigner de leurs revenus et avantages; indignation exprimée avec une très prolétaire sincérité, ou une pointe de jalousie toute «franchouillarde» – ou les deux – et bien souvent, il faut l’avouer, avec un légitime sentiment d’injustice…