Centre Missionnaire Carhaix - Regard d'Espérance       Agrandir...  

L’entretien du mois :
Manitas de Plata était son oncle...
Mickaël Rey raconte la star mondiale du flamenco,
et l'homme qu'il fut au quotidien...

Un entretien avec M. Mickaël Rey

  • «Il était la star, "l'homme aux mains d'argent"...»
  • «Nous les musiciens gitans du flamenco, nous jouons "à l'oreille",
    sans partitions, ni notes de musique...»
  • L'ami de Brassens, Picasso, Dali... était resté un homme simple
    et très généreux
  • «Manitas de Plata a vendu 93 millions d'albums !»
  • Quand s'éteignent les rampes de la scène...
  • «Il a fait fortune... Mais il l'a dépensée, pour lui et surtout pour d'autres...»
  • Le génie du flamenco a vieilli dans la pauvreté et la tristesse...
Centre Missionnaire Carhaix - Regard d'Espérance
 
 
Dans ce numéro...
 
Editorial : «... et moi, je ne me sens pas très bien !»
Interview : Manitas de Plata était son oncle...
Mickaël Rey raconte la star mondiale du flamenco,
et l'homme qu'il fut au quotidien...
Un entretien avec M. Mickaël Rey
 
Bois-le-Duc en Kergloff, terre de regrets...

Echos du Poher :
- Treffrin : L'épagneul breton a conquis le monde
- St Hernin : Des plantes aromatiques pour tous les goûts

Rubrique historique :
En 1686 : Sept protestants fuyant les persécutions
religieuses étaient arrêtés à Camaret
Conseils pratiques
Mots d'enfants
Des achats à distance
mieux protégés
Economie et société :
"Quand le Centre-Bretagne s'éveillera..." (suite)
Economie, santé, hôpital... Stratégie et volontarisme !
Histoire authentique :
Brisée par le chagrin,
elle ne pensait pas fêter Noël...!
Nouvelles brèves
Une enquête scientifique conclut :
Le bonheur est souvent là
où on ne le cherche pas...

Il se réfugie dans la violence et la drogue

Paroles de sagesse
Conseil du médecin : Dr Emile Louédin
Fièvre de l'enfant...
Quelques échos du Centre Missionnaire...
 

 
Retrouvez les derniers n° de Regard d'ESPERANCE
 
Archives
 

 
Découvrez le Centre Missionnaire...
 

 
Revues publiées au Centre Missionnaire...
 

 
Pour nous contacter...
 
 

«Manitas, c’était un Gitan fier, qui aimait être toujours «bien mis»…
Un concert avec lui, ce n’était pas un concert. Je ne saurais pas comment dire… C’était beaucoup plus qu’un spectacle...
Picasso, qui était son grand ami – il l’appelait «mon fils» – disait à Manitas: «Dans ton art, tu es plus fort que moi». Il avait pour le flamenco, la guitare, l’imagination qu’un grand peintre doit avoir pour son art, la peinture…», nous a confié Mickaël Rey.
Manitas de Plata… qui n’a au moins entendu résonner un jour à ses oreilles ce nom chantant, à l’accent catalan?
Pendant plus d’un demi-siècle Manitas de Plata a été le musicien et chanteur de flamenco et de rumba catalane le plus célèbre du monde: 83 disques enregistrés sous 5 labels et 93 millions d’albums vendus, sans parler des innombrables concerts donnés sur toute la planète, dont le dernier à l’Olympia en octobre 2012, à 91 ans…
Le grand artiste gitan est mort voici un peu plus d’un mois, à l’âge de 93 ans, dans une quasi pauvreté.
Son neveu, Mickaël Rey, était de passage à Carhaix, au Centre Missionnaire, il y a quelques jours. Lui-même ancien chanteur et joueur de flamenco, il a accompagné son illustre oncle dans plusieurs tournées internationales, alors qu’il faisait partie d’un groupe à la notoriété bien établie: Los Reyes, dérivé des fameux Gipsy Kings…
...
LIRE LA SUITE...

(Entretien recueilli par Samuel Charles)

Centre Missionnaire Carhaix - Regard d'Espérance

Centre Missionnaire Carhaix - Regard d'Espérance
Editorial par Yvon Charles
«... et moi, je ne me sens pas très bien !»
«... j’ai bien peur de vous décevoir...»
Alors qu’il faisait une conférence sur le théâtre, George Bernard Shaw, dramaturge irlandais, prix Nobel de littérature, poursuivit:
«...Euripide est mort.
Shakespeare est mort!
Molière est mort!
Et, moi je ne me sens pas très bien.»
L’avenir du théâtre lui semblait très sombre!
Son trait d’humour paraissait quelque peu outrancier,
et l’on peut sourire en notant son habileté à se glisser parmi les grands du passé.
C’était certes de l’humour, et au premier degré, il provoquait les rires...
Mais au-delà d’une première lecture, au second degré, ne pouvait-on pas y discerner une constante de l’être humain?
...
LIRE LA SUITE...
Centre Missionnaire Carhaix - Regard d'Espérance

Centre Missionnaire Carhaix - Regard d'Espérance
Regard sur notre temps par S.C.
Une enquête scientifique conclut :
Le bonheur est souvent là où on ne le cherche pas...
«Le bonheur est là où vous vous attendez le moins à le trouver», titrait voici quelques temps le New York Times…
Ce titre provocateur résumait le contenu d’un article exposant quelques-unes des conclusions auxquelles sont parvenus deux chercheurs à l’issue d’une gigantesque enquête, telles que les universités américaines ont les moyens financiers et humains (en termes d’échantillons de population investigués) d’en mener.
Les professeurs Amit Bhattacharjee et Cassie Mogilner –spécialistes dans ce nouveau domaine des sciences humaines que sont les «études du bonheur»– ont découvert ce qu’ils appellent des «niches de bonheur» totalement inattendues…
...
LIRE LA SUITE...
Centre Missionnaire Carhaix - Regard d'Espérance

Centre Missionnaire Carhaix - Regard d'Espérance