” Assieds-toi et ne bouge pas. Je reviens bientôt, et on cherchera un endroit où dormir. ” Sur ces paroles, Guddu laissa son jeune frère Saroo sur le quai de la gare de Burhanpur, en Inde. Comme son frère tardait à revenir, Saroo, qui n’avait que 5 ans, affolé, abandonné dans cette ville située à 70 km de Khandwa, sa ville natale, monta dans un compartiment vide d’un train à l’arrêt et, épuisé, s’endormit sur une banquette, espérant que son frère le retrouverait là. Ce qui avait commencé comme une grande aventure était en train de tourner au drame. 

Les deux frères avaient quitté le foyer familial ce soir de 1986, sans que leur mère, qui les élevait seule depuis que son mari l’avait quittée, le sache. A la maison se trouvaient Kaloo, un autre frère, et Shekila, la petite sœur que Saroo devait garder.

Lire la suite…

Télécharger l’article au format PDF